Explorer

Le projet AP Chronicles

Résultat d’années de recherches réalisées par l’équipe du Patrimoine Audemars Piguet, ce catalogue raisonné en ligne baptisé AP Chronicles a pour ambition de devenir la source de référence sur l’histoire de la marque à commencer par la collection Royal Oak de 1972 à nos jours. 

Vous pouvez d’ores et déjà découvrir une première vague d'articles, de fiches modèles et de fiches calibres, dont un article détaillé retraçant la genèse de la Royal Oak et mettant au jour pour la première fois des photos d'archives et des anecdotes exclusives.

Vous êtes collectionneur, amateur ou simplement curieux ? Abonnez-vous à notre newsletter pour être tenu informé de nos prochaines publications.

Article — 80 min

La naissance d’une icône

La Royal Oak compte parmi les icônes les plus célèbres de l’horlogerie dont les histoires sont aujourd’hui devenues des mythes. Fondé sur le dépouillement des archives originelles, de nombreuses interviews et sources inédites ou publiées, cet article propose un regard neuf sur les différentes étapes et acteurs qui ont présidé à la création de la Royal Oak: de la première idée en 1970 au lancement officiel le 15 avril 1972.

Article — 30 min

De l’enfant terrible à la collection

Lancée en 1972, la Royal Oak passera entre 1976 et 1982 par plusieurs grandes étapes qui en feront une collection. 50 ans plus tard, pas moins de 500 déclinaisons sont entrées dans la danse pour interpréter l’iconoclaste… devenue icône. 

Article — 35 min

Le Calibre 2120-2121

Le Calibre 2120 et sa déclinaison 2121 avec quantième comptent parmi les plus célébrés de l’horlogerie. Né en 1967 d’une collaboration entre Audemars Piguet, LeCoultre & Cie et Vacheron Constantin, ce mécanisme ultraplat automatique a été fabriqué et perfectionné durant plus de 50 ans. C’est lui qui a notamment équipé les premières montres Royal Oak en 1972. Cet article revient en détail sur le contexte qui a donné naissance à ce chef-d’œuvre de technique et esquisse ses évolutions.

Article — 25 min

Les premières boîtes Royal Oak

La boîte Royal Oak est un chef-d’œuvre esthétique et technique combinant l’octogone arrondi, le cercle et le tonneau, l’extra-plat et l’étanchéité. Cet article se penche sur l’architecture intérieure et extérieure de la montre. Il revient sur la définition du terme « monocoque » et souligne certaines des caractéristiques reconnaissables de la montre telles que le système de vis hexagonales traversantes, le joint en caoutchouc surdimensionné, comprimé par la lunette ou encore la couronne hexagonale.

Article — 35 min

Les variantes de cadran 5402

Le cadran de la première Royal Oak est un chef-d’œuvre de technique et de design. Après avoir détaillé les savoir-faire de la tapisserie dans un article dédié, nous nous penchons ici sur les caractéristiques du cadran : composition géométrique, pyramides tronquées ponctuées de milliers de losanges, couleur Bleu Nuit Nuage 50, index, aiguilles, etc. Vous en découvrirez également davantage sur la migration du monogramme AP de 6h à midi et sur le remplacement de l’indication SWISS par SWISS MADE.